Patchwork

Hands All Around

En planifiant mes séances de couture et mes notes de blog pour le mois de février, j’avais prévu de présenter Urban Cottage, la courtepointe réalisée pour les dix-huit ans de mademoiselle Verveine. Je procrastine depuis sept mois sa publication alors qu’il ne me reste qu’à lui coudre son étiquette. Et ce ne sera pas encore pour aujourd’hui…

Au lieu de terminer enfin cette courtepointe, j’ai déraisonnablement craqué pour une autre !

Un peu d’histoire et de littérature

Voilà de nombreuses années que je lis assidument les différents sites de Barbara Brackman, quilteuse, historienne et conteuse émérite. Sur son site Civil War Quilts, elle propose cette année un QuiltALong intitulé Hands All Around. Un très joli article en français pour découvrir Barbara Brackman ici sur le site de Nadège.

Un modèle d’étoile Sawtooth « en dents de scie » est offert le deuxième mercredi de chaque mois de 2021, avec les instructions pour coudre des blocs de 8″, 12″ ou 16″ – 20, 30 ou 40 cm. Ces blocs étoilés alterneront avec d’autres blocs, reconstitués ou unis, pour obtenir à la fin une courtepointe de 40″, 60″ ou 80″ – un mètre, un mètre cinquante ou deux mètres, sans compter d’éventuelles bordures.

Douze blocs étoilés pour évoquer la vie de la famille Alcott de Concord durant la guerre de Sécession.

On connait Louisa May Alcott pour son autobiographie romancée Little Women – Les Quatre Filles du Dr March – qui a donné lieu à de nombreuses adaptations cinématographiques et télévisuelles. Chaque mois, Barbara Brackman se propose de confronter les personnages du roman avec les membres de la véritable famille Alcott. Louisa May Alcott est une autrice que j’aime beaucoup, je me faisais une joie de découvrir les articles sans pour autant me lancer dans l’aventure…

Encore des étoiles ?

Eh oui, c’est bien moi qui expliquais en novembre 2019 que j’avais mon compte d’ouvrages étoilés. Mais ça, c’était il y a un an, il y a un siècle, il y a une éternité (pardon, je m’égare !)

Bref, le premier bloc proposé par Barbara a sérieusement entamé mes résolutions. J’ai commencé à caresser l’idée d’une courtepointe de bonne dimension pour m’emmitoufler sur le canapé. Avec la plus grande taille de blocs : les étoiles de quarante centimètres et un ouvrage final de deux mètres de côté.

J’aime bien les blocs XL ; plus c’est grand, plus c’est facile à coudre, même s’il faut s’accrocher pour le matelassage !

Hands All Around,  bloc de janvier

Avant de me décider définitivement, il me fallait juste régler une question cruciale : le choix des tissus. L’un des montages proposés par Barbara Brackman fait alterner les blocs étoilés avec des carrés coupés dans une reproduction de tissu ancien. Ma politique, dans ce cas-là, c’est de choisir cet imprimé en premier lieu. Ensuite, son style et ses couleurs forment le fil conducteur du reste de l’ouvrage.

Évidemment, je n’avais dans mes stocks aucun imprimé à grand motif approprié et en métrage suffisant. J’achète généralement de petites quantités pour privilégier la variété.

La toile de Jouy

Et là, un échange de mails avec Aline des BDR a tout fait basculer. J’étais en train de lui expliquer mon dilemme pour les blocs intermédiaires quand l’étincelle a jailli : la toile de Jouy. Sans être contemporaine de la guerre de Sécession, elle a une touche vintage qui sied à l’ouvrage proposé par Barbara Brackman.

J’ai toujours adoré la toile de Jouy, même quand j’avais vingt ans. Autant vous dire que mes amis ne se privaient pas alors de se moquer gentiment des mes goûts de mamie… Heureusement, monsieur Verveine partage mon goût pour les indiennes anciennes et toiles à personnages. La toile de Jouy était d’ailleurs manufacturée à quelques kilomètres de là où nous vivons.

Hélas, le musée étant actuellement fermé, la boutique n’est pas accessible. Trop compliqué également d’aller écumer le marché Saint-Pierre. À la place, j’ai effectué une recherche sur internet, et j’ai trouvé mon bonheur sur le site Tissus Papi. J’ai eu le coup de cœur pour ces scènes bucoliques et ce coloris proche de la toile de lin.

Une fois ce fil conducteur déterminé, j’ai complété la gamme chromatique avec le contenu de mes tiroirs : brun, taupe, beige, écru, gris anthracite. Des rééditions de tissus d’époque et des imprimés « écritures » en hommage à Louisa May Alcott. J’ai aussi complété ma commande avec quelques écossais assortis. Ils ont des défauts, c’est signalé sur le site, mais comme je les recoupe en morceaux ça n’est pas un problème.

Ça, c’est le bloc de février, une variante de l’Étoile du Missouri. J’ai fait des calculs savants pour optimiser la coupe mais rien à faire : aucun de mes coupons écrus n’est assez grand pour y tailler l’ensemble des fonds. D’où de légères variations dans les angles des étoiles.

Hands All Around, bloc de Février

Mais je ne vais pas vous assommer avec trop de détails techniques. Allez plutôt chez Barbara Brackman si vous avez le temps, c’est très instructif de découvrir l’homme derrière le héros de roman. Faites aussi un petit tour chez Frédérique pour admirer les nouveautés de la semaine dans sa link party!

Bonne journée,

31 commentaires sur “Hands All Around

  1. Sympa ce QAL lié à l’histoire et la littérature. Ton premier bloc XL est splendide !
    Sabine des Hautes-Alpes

    J'aime

  2. ça va être sympa, j’aime beaucoup le choix de tes tissus. C’est mon roman et film préféré. Trop d’ouvrages sinon je l’aurai tenté.

    J'aime

  3. Trop bien ton article et merci de m’ y avoir associé . J’ ai commencé moi aussi l étoile de janvier étoile , je me suis bien embrouillé entre les inch et cm , rien de bon jusqu’à ce que Mr trouve une table de conversion . Tu vas faire un super ouvrage , mais hâte de voir quant même la courtepointe de ta fille, gros bisous

    J'aime

  4. Et que pense Mademoiselle Verveine de cette nouvelle digression 😉 ? Joli début et note culturelle très agréable, merci 🙂 Douce journée

    J'aime

  5. Tes écossais me rappellent un ouvrage fait en flanelle (et offert) il y a loooooooongtemps. J’ai quelques restes que je « regarde » de temps en temps mais pas de quoi t’imiter!

    J'aime

  6. Encore un ouvrage qui promet d’être superbe ! J’ai le grand sampler de Jane Austen qui avait été proposé par cette créatrice il y a quelques(!) années… encore à l’état de blocs, il faudrait que je le termine !

    J'aime

  7. Tu as eu bien raison de craquer. Entre toile de Jouy et écossais, ton quilt va être superbe! Au passage, je conclus que tu ne vis pas très loin d’un de mes fils! Belle semaine 🙂

    J'aime

  8. Superbe ce 1er bloc ainsi que l’histoire qui va avec, j’ai préparé des tissus pour faire une courtepointe pour un grand lit mais pas encore commencé, j’ai toujours autre chose à faire avant! bonne journée, Muriel, bisous.

    J'aime

  9. J’avais vu ce projet mais je comprend rien aux inchs;) bravo une fois de plus pour cette belle association, hâte de voir avec la toile de Jouy qui est indémodable j’en ai des mètres tu nous fait lanterner avec l’ouvrage de Melle Verveine merci pour toutes tes explications douce semaine bises

    J'aime

  10. Deux blocs magnifiques, associés à la toile de Jouy cela promet un bel ensemble.
    J’aime beaucoup suivre ces pages « histoire/patchwork » superbement présentées sur le site CIVIL WAR QUILTS.
    Cette année encore de beaux blocs à découvrir.
    Félicitations pour cette belle entreprise !!

    J'aime

  11. Tes tissus sont splendides, et merci pour l’adresse mail, je ne connaissais pas. Je résiste encore pour ce projet, j’ai réalisé le quilt Threads of Mémory il y a quelques années, et j’avoue que je suis très tentée….aahhhhh, je suis faible….;-)

    J'aime

  12. Comme d’habitude je suis baba devant ton bloc… C’est magnifique, les tissus, et tout et tout et tout….
    Merci pour le lien vers le site je vais y jeter un zoeil de ce pas..
    Biz

    J'aime

  13. Magnifique. Moi aussi je suis ce blog. Comme je suis une amoureuse des étoiles (et que je suis faible…) j’ai craqué mais pour l’instant je n’ai pas encore trouvé mes tissus. Je vais aller faire un tour sur les tissus papi du coup je vais peut être trouver mon bonheur !
    Bises

    J'aime

  14. TEs ouvrages prennent vraiment de la hauteur !
    l’ensemble va être gigantesque…
    je suppose que la toile de Jouy sera pour d’autres blocs, car là, je ne le vois pas. Ce serait dommage de l’utiliser seulement en doublure arrière

    J'aime

  15. J’aime beaucoup ton bloc XXL. les écossais j’adore!
    Par contre la toile de Jouy….je déteste! et depuis mes 20 ans et même si je suis mamie! 🙂
    Bises et j’attends la courtepointe de ta fille avec impatience!!

    J'aime

  16. Bravo pour ces 1ères étoiles. J’aime beaucoup.
    Merci pour la page d’histoire
    Un beau quilt en perspective

    J'aime

  17. Un premier bloc de toute beauté, ça promet pour la suite…
    J’aime beaucoup le lien avec « les 4 filles du Docteur March », as-tu lu « la solitude du Dr March » ? merci pour le lien très intéressant et le partage de ce blog que je ne connaissais pas…
    Belle journée, bises

    J'aime

  18. Coucou, Très beau début. Moi aussi je fais la même chose mais en rouge bleu et crème et en plus petit. Bonne soirée. Biz Mamijo

    J'aime

  19. Je l’avais vu celui-là aussi, et reporté dans ma liste des challenges 2021 gratuits. Ton choix de tissus est parfait, et ce bloc géant est superbe ! Ce ne sont pas mes couleurs, mais là, je trouve l’ensemble vraiment beau 😍
    Merci d’avoir lié ton article avec Patchwork & Quilts !

    J'aime

  20. Très beau début ! J’adore la toile de Jouy, çà va être beau !!!
    Les modèles ne sont gratuits qu’une seule journée ? Je ne trouve que la version payante … mais je suis nulle en anglais alors …

    J'aime

  21. Civil War Quilts est un site où j’aime aller me perdre.
    J’ai hâte de voir tes blocs toile de Jouy ajoutés à ta belle et grande étoile. Les tissus de ton étoile font plutôt country, l’association des deux m’intrigue.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.