Patchwork

Ouvrage de vacances

À l’heure où les oies sauvages se rassemblent pour entamer leur migration annuelle, je vous propose de jeter un petit coup d’œil à Gathering of Geese – en VF, Rassemblement d’oies – mon ouvrage en cours.

Sur le front du patchwork, l’été a été productif. Le rythme de la rentrée est plus difficile à mettre en place. D’autant que je rencontre quelques difficultés avec un nouveau format d’images sur mon téléphone. Ce qui m’oblige à de fastidieuses – et chronophages – manipulations pour insérer les photos sur le blog.

Quoi qu’il en soit, la stratégie de l’ouvrage unique a été payante et mes quarante-huit blocs de vols d’oies sont assemblés.

Étape suivante : les disposer pour les coudre en ligne. C’est généralement l’étape des mille hésitations. J’essaie de dispatcher au mieux les couleurs et les valeurs. Il s’agit aussi de ne pas laisser tous les écossais ou tous les tissus à pois se côtoyer.

C’est raté d’ailleurs pour cette première bande. Malgré de multiples vérifications, des triangles coupés dans le même imprimé rouge se retrouvent dans deux blocs presque contigus.

Tant pis, j’ai décidé de passer outre. Trente ans de patchwork m’ont rendue philosophe… Si nombreux et variés soient-ils, les tissus imprimés semblent avoir leur vie propre et obéir à l’adage « qui se ressemble s’assemble ».

Et puis comme dirait ma copine Marguerite Chiffons, une fois que je serai assise dessus sur le canapé, ça ne sautera pas aux yeux!

À bientôt,

36 commentaires sur “Ouvrage de vacances

  1. Il est vrai que parfois un seul ouvrage est un peu languissant , mais le résultat d’avancement est là . Pour ce qui est des blocs contigus j’ai le même souci avec l’étoile de Bethléem, je place et replace et quant je suis un peu perdu je relis tes articles sur le sujet pour me motiver. Tu vas nous régaler comme d’habitude. Bise

    J’aime

  2. Eh bien …… chapeau bas ! J’admire, je reste muette d’admiration …… 🤩
    Ma méthode pour le placement : un sac plastique ! … je mets tous les blocs dedans, secoue, mélange, touille et ré-touille … et je les assemble, en piochant à l’aveugle au fur et à mesure …… je ne me pose aucune question. Et …… ça fonctionne ! 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Bravo ! encore un qui va être chouette ! j’aime avoir un un ouvrage au long cours à faire à la main, ce qui n’empêche pas de faire un autre à la machine. Ce n’est pas pour les mêmes moments. Mais à la main, pour moi, c’est plus précis et plus relaxant.
    Les longues bandes tu vas les assembler main ou machine ?
    Bonne journée. Anik.

    Aimé par 1 personne

  4. Quel boulot! Félicitations pour cette avancée estivale ! Et je trouve que ta copine Marguerite chiffons est pleine de bon sens et d humour! J approuve à 100% ! !!

    J’aime

  5. Bravo pour ton avancée, je ne doutais pas de ta rigueur, les tissus qui sont ensemble cela ne se voit vraiment pas vu la multitude de couleurs. En tout cas tu tiens un bon rythme pour finir pour le salon de Nantes. J’aime ta première photo et je me demande c’est quoi ton genre de plateau en hauteur à droite sur la photo? Bonne journée à toi, amicalement Sylviane

    J’aime

  6. Je crois que tu chipotes un peu ! si tu ne nous avais pas mis des flèches, personne aurait remarqué qu’un même tissu était à deux blocs rapprochés ! un seul tissu en plus…J’aime beaucoup l’humour de Marguerite Chiffons ! un peu de rigolade par ces temps moroses çà fait du bien !!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s