Patchwork

Inspiration: Patchwork et Quilts en Liberté

Après bientôt trente ans de pratique du patchwork, ma bibliothèque de quilteuse commence à être bien fournie. J’aime les feuilleter tranquillement le dimanche matin, en sirotant ma tasse de thé. Certains sont parfois un peu datés – en trente ans, les styles et les tissus ont bien évolué – mais ils sont toujours une belle source d’inspiration.

Aujourd’hui, je vous propose de vous faire découvrir un de mes préférés: Patchwork & Quilts en Liberté, de Jane Brocket. En fin d’article, je vous montrerai également les deux ouvrages qui m’ont été inspirés par ce livre.

Le plaisir commence avant même de l’avoir ouvert, car sa couverture aux couleurs chatoyantes imite le grain du tissu.

« Je vous invite à venir explorer avec moi un univers chaleureux et confortable, empli de couleurs, de motifs, d’histoires et d’émotions ». Jane Brocket

La particularité essentielle des ouvrages de Jane Brocket tient à une très grande simplicité de formes, qui laisse s’épanouir pleinement des imprimés incroyablement variés et chatoyants, sélectionnés avec un œil d’artiste.

Chaque ouvrage dispose d’une dizaine de pages pour se déployer. Jane raconte tout d’abord par quel cheminement elle a trouvé son inspiration et mûri son dessin.

Ici, le quilt Hortensia

Ensuite, Jane détaille le choix de ses imprimés et de sa gamme de couleurs, en donnant généralement les références des tissus employés. Y compris celui du dos et du biais de finition.

Viennent enfin la liste des fournitures et les explications techniques. Jane explique également le motif et le fil qu’elle a choisis pour le matelassage.

Entre deux ouvrages, Jane fait parfois une parenthèse pour parler de ses tissus d’inspirations et de certains de ses designers de prédilection, comme Philip Jacob ou Kaffe Fasset. Dans les dernières pages, elle nous propose quelques astuces techniques, ainsi que quelques bonnes adresses pour se procurer les tissus.

On retrouve enfin le répertoire complet des modèles présentés dans le livre.

Pour aller plus loin à la découverte de l’univers de Jane, vous pouvez consulter son site et son compte Instagram.

Je possède ce livre depuis plusieurs années, et évidemment, plusieurs modèles ont retenu mon attention. Pour l’instant, j’en ai réalisé deux.

En 2013, j’avais pris modèle sur Hortensia, la courtepointe qui est en couverture du livre, pour coudre un petit quilt ensoleillé pour mon bureau professionnel. Histoire de camoufler l’épouvantable tissu vert fluorescent du dossier de mon fauteuil!

Rayon de Soleil

En 2015, pour les cinquante ans de monsieur Verveine, j’ai puisé mon inspiration dans le modèle intitulé Costumes et Cravates.

À cela près que pour réaliser ce quilt commémoratif, j’ai pour ma part taillé mes pièces dans le stock de chemises usées et mises au rebut depuis le début de notre vie commune.

Cinquante nuances de bleu

Monsieur Verveine a depuis toujours une prédilection pour les chemises bleues, toutes les nuances de bleu… Et il ne recule pas devant la fantaisie des motifs !

J’avoue que pour certaines, je guette avec impatience le moment où elles devront partir au rebut : chaque séance de repassage est pour moi l’occasion d’une inspection minutieuse. Les accrocs minimes peuvent parfois se réparer avec les ressources du sac à chutes, mais il arrive toujours un moment où on ne peut pas lutter contre les signes d’usure trop visibles.

Reste alors la solution du recyclage, et plus précisément de ce que les Américaines appellent up-cycling : faire du neuf avec du vieux, mais en essayant que ce soit joli !

À l’occasion des cinquante ans de Monsieur Verveine, j’ai sorti la popeline, le chambray et l’oxford mis de côté depuis des années pour y couper des carrés de quinze centimètres.

Ses chemises en liberty et en vichy n’étaient pas assez usées, dommage…

Quand le nombre de morceaux est suffisant, c’est simple: on coud une première ligne, puis on répète la séquence sur la ligne suivante. Avec un décalage de trois ou quatre carrés pour éviter des diagonales trop marquées.

J’avais d’abord pensé à faire des nouettes aux intersections des carrés, mais finalement j’ai préféré un quilting in-the-ditch, qui stabilise les tissus fins et donne plus de relief.

20190923-50-nuances-bleu-3

Le dos est en flanelle. C’est un drap acheté sur un catalogue de linge de maison. Cela assure un confort douillet pour les petites siestes… 

Les angles du quilt sont légèrement arrondis, et le biais est taillé dans une chemise surnuméraire.

montage-50-nuances

Un petit croquis de chemise en guise d’étiquette, avec un bouton récupéré sur un col de chemise pour le zéro. Et sur un des carrés d’angle, ma petite signature.

Bonne journée et à bientôt,

23 commentaires sur “Inspiration: Patchwork et Quilts en Liberté

  1. Merci pour cette découverte de livre.
    Bravo pour tes réalisation, j’aime beaucoup ton rayon de soleil au bureau. Moi, je travaille en sous-sol depuis le mois de décembre (avec une fenêtre quand même) et je devrais peut-être y mettre un peu de couleurs.
    A bientôt.

    J'aime

  2. Merci pour la présentation de ce joli livre et j adore ton patch rayon de soleil dans ton bureau il est du plus bel effet sur ton fauteuil de travail Bonne journée Muriel bisous

    J'aime

  3. Moi aussi je commence à avoir une sacré bibliothèque
    Et j ai toujours le rêve d aller à Sainte Marie aux mines

    J'aime

  4. Merci pour ce bel article qui parle si joliment de ce livre qui m’a l’air très intéressant. j’adore ton « Rayon de soleil » qui ton bureau très lumineux.
    Bisous Muriel.

    J'aime

  5. Se sont des livres appréciables pour les débutantes, on peut y puiser plein d’informations, ton homme porte beaucoup de bleu à voir ce joli plaid!!! celui de ton siège est superbe, bonne journée, bisous.

    J'aime

  6. Il a l’ai génial ce livre et je me souviens très bien du quilt chemises que tu avais réalisé pour ton mari ! Excellente récup’ !
    Bisous Muriel

    J'aime

  7. 30ans !! Je ne peux pas y croire !!! Je ne connaissais pas ce livre merci pour la découverte . J’aime aussi beaucoup me replonger dans des vieux livres et revues on y trouve toujours des pépites . Ton quilt ensoleillé est très joli !

    J'aime

  8. Merci pour cet article très intéressant.
    Comme toi, j’aime bien feuilleter mes livres de patchwork qui sont aussi parfois de beaux livres d’histoire.
    A bientôt pour d’autres découvertes.
    Bisous

    J'aime

  9. Toi 30 et moi 28 c’est vrai que ça commence à chiffrer 😉. C’est bien de temps en temps de se replonger dans nos « vieux livres » de toute façon c’est un éternel recommencement avec de nouveaux styles de tissus. Bonne semaine. Biz Françoise

    J'aime

  10. Merci pour la découverte, je ne connaissais pas du tout ni le livre, ni son auteure, mais je me rappelle très bien du superbe quilt réalisé pour l’anniversaire de M. Verveine…
    Belle journée, bises

    J'aime

Les commentaires sont fermés.