Point de croix

Carnet à aiguilles

L’ouvrage dont il est question aujourd’hui a une drôle d’histoire et n’était sans doute pas destiné à voir le jour. Pour tout vous dire, c’est une broderie tirée d’une grille qui n’existe pas.

Il y a deux ans, Anne, du blog Tempus Fugit avait partagé avec les lectrices de Simply Vintage l’un des marquoirs anciens de sa collection.

Sampler rouge au point compté JH 1933 dans Simply Vintage numéro 26

Je l’avais brodé aussitôt. Je résiste difficilement à un abécédaire, surtout quand il est rouge. En plus, je trouvais beaucoup de charme à cette idée d’avoir rangé les lettres par forme au lieu de suivre l’ordre alphabétique.

J’avais aussi beaucoup aimé l’infographie qui accompagnait l’ouvrage dans le magazine.

Alors, sitôt le marquoir terminé, j’ai sorti de mon tiroir une chute de lin marbré 16 fils.

J’ai utilisé le même mouliné rouge Gorgone de chez Atalie que j’avais employé pour broder le sampler.

Après plusieurs mois à attendre sa finition, cette broderie a bien failli devenir un énième coussinet.

Aiguillonnée par le défi Brins de Création orchestré par Françoise sur son blog collaboratif, j’ai essayé d’être pour une fois un peu plus imaginative. Il y a bien longtemps que je n’avais plus tâté du cartonnage – non, les pinkeeps, ça ne compte pas vraiment. Finalement, le cartonnage c’est comme le vélo, ça ne s’oublie jamais vraiment…

Sans tutoriel particulier, mais en étudiant diverses photos sur mon site de perdition, j’ai improvisé ce petit nécessaire.

carnet à aiguilles en point compté et cartonnage

Une poche pour les ciseaux, un morceau de lainage moelleux pour les aiguilles, tenu en place par des boutons de chemise anciens. Toutes les occasions sont bonnes pour utiliser mes trésors de chine.

carnet à aiguilles en point compté et cartonnage

Cet imprimé Sampler, c’est encore un de ces coupons que je thésaurisais sans oser le couper… Mais avouez que ç’aurait été dommage de m’en priver!

carnet à aiguilles en point compté et cartonnage

Une fois mon cartonnage terminé, j’étais très contente de moi et même assez fiérote.

carnet à aiguilles en point compté et cartonnage

Cette douce euphorie a duré jusqu’à hier matin, quand j’ai découvert le Brin de Broderie de Françoise… Soupir! (vraiment énorme, le soupir)

Mais bon, je suis contente d’avoir concrétisé mon idée sans trop de traces de colle – c’est ma hantise – et en piochant à 100% dans mes réserves.

Bonne journée,

28 commentaires sur “Carnet à aiguilles

  1. Ben moi ce matin je suis très « fiérote » que tu participes « au blog collaboratif » qui a pour mission d’être créatif , motivant et …remue-méninges! Alors tu arrêtes tout de suite de soupirer , et tu continues surtout à nous raconter tes cheminements de cerveau!! 🙂 . Ton cartonnage est très réussi, bravoooooo!!!! .
    Et hop je te chipe ce bien joli brin de cartonnage pour que d’autres le réalisent…d’après photos, cela fait travailler la perte d’autonomie, dixit « Mamie Françoise » !!! 🙂 🙂

    J'aime

  2. Je le trouve superbe, ton carnet à aiguilles… effectivement, la superbe création de Françoise m’a laissée bouche bée, mais vous avez toutes les deux beaucoup de talent, j’adore votre ingéniosité, et le parti-pris de tirer partie de tout et de petits « riens » en faisant cogiter votre cerveau…
    Belle journée, bises

    J'aime

  3. Chacune dans votre genre vous êtes des artistes, tu es comme Françoise tu ne manques pas d’imagination, ton petit carnet est tout mimi, tu as trouvé la bonne finition pour cette jolie broderie, bisous.

    J'aime

  4. Bien sûr l’originalité des ouvrages de Françoise nous laisse sans voix mais j’aime beaucoup et même énormément ton petit carnet. Il est beau, soigné et te sera très utile pour l’un de tes en cours.

    J'aime

  5. Bravo pour ce ravissant carnet à aiguilles très réussi !!!
    Merci pour m’avoir fait connaître le blog de Françoise qui fait aussi des merveilles !!!
    Bonne journée

    J'aime

  6. Une bien jolie création, tu peux en effet être « fièrote » ! Le tissu est très beau, je n’en avais jamais vu de comme ça, pourtant ce n’est pas faute de chercher.
    Biz

    J'aime

  7. Pile Poil pour le sal de Françoise et pour nous une belle idée d’utilisation de nos bouts de tissus et toiles. Je dois avoir ce genre de tissu dans mes stocks … juste trouver du temps
    bizz
    violine

    J'aime

Répondre à isaura Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s