Punchneedle

Bonshommes de neige

Lors de la liquidation d’une maison de famille, j’ai eu l’occasion de récupérer pas mal de mercerie vintage. En particulier, des pelotes de coton perlé à crocheter.

Or le crochet, ce n’est pas du tout mon truc. C’est comme pour le tricot, j’ai appris plusieurs fois mais je repars toujours à zéro. On dirait que mes mains et mon cerveau n’enregistrent pas les gestes…

Qu’à cela ne tienne, j’ai trouvé un autre emploi pour ces pelotes blanches: le punchneedle.

snowman punchneedle

Qui dit blanc dit neige, évidemment.

D’autant que c’est la saison.

J’ai donc dessiné des bonshommes de neige au dos de ma toile, et commencé à poinçonner tranquillement les soirs où mes yeux étaient trop fatigués pour broder ou coudre…

Pour rentabiliser la toile, j’ai directement tracé trois bonshommes dans le cercle de mon tambour. Ils font environ six centimètres de diamètre.

snowmen punchneedle

Comme le fil est assez gros, le remplissage est rapide. L’effet est toutefois moins à mon goût que lorsque j’emploie des matières plus brutes, comme pour le mouton du P’tit Bûcheron.

snowman punchneedle

Le rendu brillant du fil perlé me paraît moins approprié qu’un effet mat.

Mais ce n’est pas grave, j’aime bien quand même mon petit trio.

Ma stratégie quand je ne suis pas totalement satisfaite d’une broderie, c’est de compenser en essayant de trouver une jolie idée de finition.

J’avais acheté ces moules à tartelettes pour un projet estival, mais je les trouve finalement parfaits pour encadrer mes snowmen.

Cette finition me fait penser à une anecdote que relate Laura Ingalls dans le premier tome ses mémoires. La Fête du Sucre avait lieu à la fin de la récolte de sève d’érable. On faisait bouillir la sève avant de la verser en filet sur une assiettée de neige fraîche. En cristallisant, le sirop formait comme des bonbons. Ça se fait encore au Canada, les Québécois appellent cette recette de la tire d’érable.

Désolée si je vous donne faim, mais je suis en pleine période de confection de gourmandises de Noël… Je crois que ça finit par déteindre sur les ouvrages. Heureusement, il me reste d’autres moules pour mes mince pies!

Bonne journée

25 commentaires sur “Bonshommes de neige

  1. Je connaissais la tire d’érable, mais j’ignorais que cela se pratiquait aussi aux Etats-Unis…
    J’aime bien la bouille bien sympathique de tes bonhommes de neige…
    Belle journée, bises

    J'aime

  2. j’aime beaucoup l’effet bouclé, justement comme cristallisé <
    tu n's pas perdu ton temps

    Pour des travaux de peinture, j'ai dû vider mon bureau (avant de le remplir jusqu'en Juillet) et j'ai justement récupéré les 8 tomes de "La petite maison dans la prairie".
    "Un enfant de la terre", le N°4, est une mine notamment pour les garçons…

    J'aime

  3. Tu as très bien réussi. Je trouve parfait ! Je n’ai jamais essayé le punchneedle mais tu me donnes envie avec ces adorables snowmen !

    J'aime

  4. J’adore ces bonhommes et leurs finitions. Je crois que c’est Couleur d’Etoile qui a sorti un ou plusieurs modèles présentés dans des plats à tarte. C’est super sympa.
    Bizzz

    J'aime

  5. C’est super ces petits bonhommes sont adorables.
    je n’ai encore jamais essayé cette technique mais ça me tente…..
    et je te comprends car je suis comme toi question tricot-crochet!!
    belle journée
    bizz
    eugenie

    J'aime

  6. Magnifiques tes Snowman Bravo et une belle finition, j’adoore. La tire c’est tellement bon et génial, j’ai pu la faire vla 20 ans au Québec, en Gaspésie. Bisous de la Lorraine belge

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s