Broderie

Carnets brodés

Même si je brode des ornements de Noël tout au long de l’année, il n’est pas toujours facile de résister aux petites tentations qui se présentent au mois de décembre. Comme le petit Carnet de l’Avent imaginé par Mélilotus.

Broder vingt minutes par jour, c’est la proposition de Méli. Il s’agit de fabriquer un carnet avec des feuillets de tissu, pour y broder ensuite une dizaine de petits motifs. C’est pour moi l’occasion de renouer avec la broderie traditionnelle…

carnet de l'avent brodé de Mélilotus

Méli propose d’utiliser un coton léger renforcé avec de la toile à beurre, mais j’ai retrouvé dans mes tiroirs des bandes de lin déjà coupé, que je voulais rentabiliser.

C’est la toile de lin d’ameublement que j’ai utilisée l’hiver dernier pour le défi de l’Avent de Quiltmania. Il est trop épais pour décalquer les motifs par transparence, même avec ma tablette lumineuse. Alors je les reporte directement sur le tissu au feutre effaçable au fur et à mesure, d’où une certaine approximation par rapport aux dessins d’origine.

J’utilise mes fils Broder Spécial de DMC, chinés pour la plupart sur des brocantes ou dans des puces de couturières. Ma gamme de couleur est assez réduite, mais heureusement suffisamment fournie en rouges, verts et blancs pour faire face à un projet de Noël. Les cartes à fils ne sont pas d’origine, ce sont des rééditions de chez Sajou.

carnet de l'avent brodé de Mélilotus

Dès la deuxième page, celle de la tulipe, je me suis rappelé pourquoi je préfère le point arrière ou le point compté…

Je ne suis jamais très satisfaite de mon travail dès qu’il y a du remplissage. Mais il faut savoir sortir un peu de sa zone de confort de temps en temps…

Pour la fleur de la deuxième étape, je n’ai pas employé le point préconisé, mais un point de fougère.

carnet de l'avent brodé de Mélilotus

En fabricant ce carnet de l’Avent, j’ai repensé à un ouvrage laissé de côté il y a quelques semaines : le défi d’automne de Julie Jolis Songes.

défi d'automne de Julie Jolis songes

Justement, j’avais brodé les premiers motifs sur des petits bouts de toile de chanvre. Il était donc aisé d’employer la méthode de Méli pour en faire un carnet brodé. Simplement le montage est un peu différent car j’avais coupé ma toile d’avance, dans l’optique de coudre ensuite des coussinets parfumés.

défi d'automne de Julie Jolis songes

Les feuilles d’automne qui n’ont pas trouvé place sur les feuillets intérieurs ont été brodées sur la couverture.

Cette fois, j’ai utilisé du cordonnet de soie provenant de la travailleuse de ma Mamie. Comme elle était couturière à façon, elle utilisait ce fil pour broder au point de bride les boutonnières de ses clientes.

Les couleurs ne sont pas toujours celles que j’aurais choisies – beaucoup de mauve et de rose – mais cela correspond finalement assez bien aux teintes de l’automne.

La finition à bords bruts me gêne un peu, mais je suis sans doute trop perfectionniste.

Quoi qu’il en soit, pour le carnet de l’Avent, le montage est encore provisoire. J’ai fixé les feuillets avec une simple épingle. Comme ma toile a une fâcheuse tendance à s’effilocher, je préfère garder de la marge et recouper proprement à la fin. Voire doubler le lin avec un entoilage…

Bonne journée,

16 commentaires sur “Carnets brodés

  1. J aime beaucoup l idée d utiliser des fils chines ou trouvés dans la travailleuse de ta mamie Le résultat est vraiment joli et tu dois bien t amuser Bisous

    J'aime

  2. Coucou
    Une astuce pour éviter l’ d’effilochage du lin : tu passes un peu de colle blanche sur la tranche.. le plus facile c est avec ton doigt!
    Ou avant de couper tu fais un trait de colle sur le tracé au stylo effaçable, quand c’est sec, tu coupes puis tu repasses, ni vu ni connu.

    J'aime

  3. L’idée d’avoir brodé les feuilles d’automne de Julie sous forme de carnet me plait beaucoup, prémices du carnet de Mélilotus ! Le tout très sympa +++ !

    J'aime

  4. Je fais aussi ces petites broderies à ma façon et le montage se fera à la fin ! Et j’utilise aussi les bouts de fils qui attendent sagement parmi les beaux écheveaux ! Petit plaisir de fin de journée !

    J'aime

  5. J’aime beaucoup ces petits carnets et je me demande pourquoi je n’ai pas encore commencé.
    Moi aussi j’ai du mal avec les bords francs et si je double, le travail s’épaissit et je n’ai plus les bonnes dimensions.Je vais donc essayer la technique de la colle.En plus ça me fera gagner du temps moi qui suis si lente.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s