Patchwork

Rêves de Patchwork

Voilà trop longtemps que je n’ai pas mis le nez ici… Depuis le début de la crise du COVID-19, ce blog est quelque peu délaissé. Après avoir passé ma journée de travail devant un clavier et un écran, je n’ai pas très envie de rallumer le PC le soir.

En outre, ce que je couds en ce moment n’est pas folichon et encore moins photogénique : après les masques, me voici maintenant lancée dans des sarraus et des pantalons de chirurgie, pour équiper mes collègues copines kinésithérapeutes.

Comme nous ne sommes pas là pour gloser sur l’impréparation de nos gouvernants – je risquerais de devenir fort grossière – je vous propose plutôt de faire un tour dans ma bibliothèque, et de passer en revue non pas l’un mais deux de mes livres de référence.

Leur point commun: les auteures sont scandinaves, et y proposent des ouvrages joyeux, colorés, faciles à utiliser et d’une grande diversité.

Dans Rêves de Patchwork, Hilde Lien et Tina Eckeroth proposent pas moins de trente-sept projets.

J’aime beaucoup la courtepointe en couverture, mélange de moulins piécés et de quelques blocs brodés. En voici quelques autres qui sont sur ma liste « à faire un jour »…

Les créatrices proposent également des nappes, chemins ou sets de table,

Des sacs et cabas, comme celui de la couverture, ainsi qu’une foule de petits ouvrages : étiquettes à bagages, porte-clefs, pique-épingles, cadres textiles.

J’aime beaucoup cette idée d’imprimer directement les photos sur tissu.

Les deux créatrices se plaisent aussi à décomplexer les débutantes, en expliquant que le spectateur, absorbé par le mélange des couleurs, ne se mettra pas le nez sur les petits décalages de coutures. Comme j’adhère à cette philosophie ! Ce livre a d’ailleurs inspiré plusieurs de mes ouvrages, dont je n’ai pas toujours de photos car il s’agissait souvent de cadeaux. Par exemple, ces deux coussins Square Dance offerts à ma maman il y a quelques années,

Ainsi que ce sac cabas orné de chats en appliqué.

Les motifs sont doublés de thermocollant double-face, avant d’être appliqués à la machine au point de bourdon.

Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir de plus près le second livre. Bonne journée,

25 commentaires sur “Rêves de Patchwork

  1. Heureuse de te lire Muriel, je me doutais bien que tu étais au charbon… Bon courage pour les sarraus et pantalons. J’en suis restée aux masques pour ma part. Cet élan de solidarité partout, fait beaucoup de bien.
    Merci de nous raconter ce beau livre. Tu as si bien fait son éloge que je viens de le commander sur un site d’occasion.😊
    J’aime beaucoup les deux coussins et le sac aux chats.
    Bon courage pour le boulot, n’oublie pas de prendre aussi bien soin de toi !
    Sabine des Hautes-Alpes

    J'aime

  2. Merci de nous mettre un peu/beaucoup de couleurs aujourd’hui, elles se détachent bien sur le gris ambiant 🙂
    Prends bien soin de toi
    Bises ma belle

    J'aime

  3. Ravi de te relire Muriel .Plein de jolies idées dans ce lire , j’ai testé la photographie directement sur tissu ça marche très bien mais attention de ne jamais laver le tissu après . A réserver pour des ouvrages panneaux . Bonne journée , bises

    J'aime

    1. quoique… il y a quelques années, prise par l’urgence d’une expo, j’ai imprimé une étiquette de courtepointe au lieu de la broder. à ma grande surprise, ça supporte les lavages sans baver!

      J'aime

  4. Et oui on pourrait en dire des choses ….. Ici masques , masques, et masques , heureusement le reste du temps je fais du patch .Ce livre est bien intéressant , beaucoup de jolies réalisations . Et bon courage .

    J'aime

  5. bonjour Muriel,
    Comme toi, contrairement à ce que je pensais, le confinement n’à pas été propice au patchwork. Fabrication de masques, jardinage, paperassie et cuisine ont pris tout mon temps.
    Je ne connaissais pas ce livre. Merci pour la découverte.

    J'aime

  6. Bonjour Muriel. Je ne te remercierai jamais assez pour la bouffée d’oxygène que tu me donnes à chaque fois que je lis ton blog. Moi aussi je sature de toute cette ambiance ultra négative qui règne sur les réseaux sociaux. Hier j’ai créé un autre compte Facebook qui si j’arrive bien à faire le tri ne devrait apporter sur mon fil d’actualité que ce qui concerne mes passions. Puis-je t’y inviter ?

    J'aime

  7. La petite fille d’une amie lui dit toujours  » mamie tu n’auras pas assez de toute ta vie pour réaliser tous tes projets » je vois que tu as mille choses en tête, rassure toi tu n’es pas la seule, bon courage pour la confection des tenues pour tes collègues, le gouvernement savait qu’il pouvait compter sur les petites mains habiles de ses concitoyens alors pourquoi s’en priver!!!!!!!! bonne journée, bisous Muriel.

    J'aime

  8. Oui c’est un très beau livre comme tu dis très coloré. Tu m’as bien fait rire avec ta liste des envies car je fais la même chose mais elle ne rapetisse pas beaucoup 😉. Biz Françoise

    J'aime

  9. Bon courage pour la couture-couture. Effectivement, ce n’est pas exaltant. Je dois encore refaire des masques. Ma fille qui habite en Savoie en a reçu un de la mairie ou de la région; c’est un vulgaire morceau de tissu beaucoup trop grand et UN par foyer. Et pourtant fabriqué par une entreprise française !!! Et pour cela ils ont dépensé 86 000 € !!!

    Comme toi, j’ai ce livre à la maison avec plusieurs envies mais pas encore vraiment commencé un ouvrage.

    J'aime

  10. Coucou. Super choix !
    Je flasche sur plusieurs projets également…. le plaid aux moulins, le sac chats, le chemin de table etc …..
    Pas de confinement pour moi (l’usine tourne à plein rendement)… les réaliseront sont reportées à … plus tard 🙂
    garde espoir, tu réaliseras vite ces merveilles
    Bisous de Belgique

    J'aime

  11. Je comprend que cette couture n’est pas très exaltante, mais tellement utile. Je vous adresse toutes mes félicitations et je vous remercie pour l’ensemble des personnes que vous équipez. J’aime beaucoup la photo imprimée sur tissu et le sac mistigri. Votre retour fait plaisir, merci pour ce partage.
    Cordialement à vous
    Christine

    J'aime

  12. LEs couleurs de ces coussins sont superbement ensoleillées, c’est un plus ces jours-ci
    et de jolis cahts tout en hauteur
    je te comprends, quand on est très pris, feuilleter nos fichiers et livre est déjà une mine moins prenante qu’un début de nouveau projet

    J'aime

  13. Merci pour ce partage « livresque ». Il est très intéressant ce livre.. Je vais voir si je le trouve d’occasion…
    Bravo pour ta solidarité à confectionner sarraus et pantalons après les masques. Je n’ai fait que des masques, la commune demandait la confection de blouses, j’ai décliné je n’aurais pas su faire.
    Bizzz

    J'aime

  14. Je ne connais pas ce livre, bonne idée de nous faire profiter de tes impressions.
    Tu es une merveilleuse collègue copine.
    Bon courage parce que là c’est beaucoup plus de travail que de faire des masques.
    Pense à toi aussi et prends soin de toi.

    J'aime

  15. Bonjour je ne connais pas ce livre non plus, mais j’ai aimé le découvrir sur ton blog, je vois que tu es toujours au boulot couture, c’est sympa pour tes collègues et généreux, cela ne m’étonne pas de toi.
    Je te souhaite une bonne journée,
    Amicalement

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s