Appliqué·Broderie·Point de croix

Dans mon atelier en juillet

Pour faire face au nuancier DMC et à la laine Saint-Pierre de juin, Roxane nous invite sur cette septième page à mettre en scène nos fils à broder et nos échantillons de points.

Il ne vous aura pas échappé que depuis quelques semaines, je délaisse mon tambour à broder au profit du quilting et du crochet. J’ai quand même posé quelques points sur la toile pour cette page de juillet.

Pour commencer, je me suis amusée à broder quelques échantillons sur une chute de toile de chanvre: point de nœud, point de chaînette, point de tige, point de fougère et quelques étoiles.

Ensuite, sur une fine toile de lin, j’ai posé quelques petites croix en forme de monogramme, puis je l’ai insérée dans un tambour à broder miniature de chez Auvergne Laser.

RECTIFICATIF (merci Jane)

Tout ceci a été brodé à l’aide de mes indispensables échevettes de fil mouliné. 

Dans mes tiroirs de brodeuses, trois autres sorte de fils. La laine Saint-Pierre que j’utilise pour les appliqués de lainage. Elle est aussi très agréable pour le point compté et son rendu mat rappelle les samplers anciens. Elle a été mise à l’honneur sur la page de juin.

Pour la broderie traditionnelle, le mouliné n’est pas toujours le mieux adapté. Je préfère le Broder Spécial, auquel ses quatre brins inséparables donnent un joli relief. Pour le stocker, je collectionne les cartes à fil de la maison Sajou. J’ai choisi pour mes impressions sur tissu des séries de cartes à fils que je ne possède pas encore.

J’aime aussi beaucoup le cordonnet de soie, aux jolies couleurs brillantes. Il était conçu pour les boutonnières, à l’époque où elles étaient festonnées à la main.

Lui se présente sur un tube de papier roulé, dans lequel j’ai retaillé la version miniature.

Je chine généralement en vide-greniers ces fils à broder et cordonnets de soie, car ils sont trop rarement disponibles dans les merceries.

Il manque un dernier détail dans ma page: une paire de ciseaux miniatures. Mais j’attends de trouver une breloque de la bonne taille car celles que j’ai à ma disposition sont trop petites.

Comme chaque mois, je vous invite à visiter chez Roxane la galerie des pages textiles, c’est toujours un plaisir de découvrir les « ateliers » des différentes participantes.

À bientôt,

21 commentaires sur “Dans mon atelier en juillet

  1. Bon je vois que tu as tenu même avec le reste de tes ouvrages ta page de Juillet, elle est très jolie, bravo.
    Amicalement et bonne journée, sans doute bientôt sur le départ en vacances, attention sur les routes demain c’est noir.

    J'aime

  2. Une nouvelle page tout en délicatesse , où l’on retrouve bien des trésors de brodeuse, dis moi qu’ elle est la mesure du ciseau que tu cherches , on sait jamais , j’ai peut être ce qu’il te faut ; Bonnes vacances

    J'aime

  3. Très joli travail mais petite rectification : le tambour à broder miniature est une création de Naaya Collection,il ne vient donc pas de chez Auvergne Laser.
    « Il faut prendre à César tout ce qui ne lui appartient pas. » (Paul Éluard) 😉

    J'aime

  4. Ta page est très réussie !
    Il ne reste qu’à attendre la reprise des salons pour trouver la paire de ciseaux à la bonne taille …

    J'aime

  5. En voilà une jolie page! Il me reste quelques bobines de fil de soie héritées de ma grand-mère, à présent je sais à quoi elles servaient.
    Bonne semaine, bises

    J'aime

Les commentaires sont fermés.